L’équipe

 

 

Logo_Serré-NsurB_1075X405

     

> Odette Guimond | Directrice générale et artistique

Diplômée du Conservatoire d’art dramatique de Montréal (1973-1976), elle a suivi de nombreux stages de perfectionnement depuis 40 ans, dont celui de Wolfram Mehring au Centre International de l’Acteur, adjoint au Théâtre de la Mandragore à Paris (1977-1978).  Elle a complété un doctorat à l’Université de Montréal (1980-1987) portant sur L’acteur et le corps apparent , le langage et le mouvement, et proposant la notion d’autopoiesis au théâtre. Professeure certifiée de la Méthode Feldenkrais® d’éducation somatique,  elle avait suivi sa formation professionnelle à New York (1987-1991) et parcouru différents pays (Mexique, États-Unis, Angleterre, Chili) pour compléter sa formation professionnelle (CL4) à la Méthode d’Alba EmotingTM (2007-2014). Elle est membre de l’équipe de Emotional BodyTM depuis 2018. Docteure en études françaises, elle a enseigné durant 40 ans dans diverses institutions. Entre autreselle a été professeure à l’École de théâtre du Cégep de Saint-Hyacinthe, chargée de cours à l’Université de Montréal et à l’Université du Québec à Montréal (École supérieure de théâtre et département de danse-Diplôme d’études supérieures en éducation somatique). Elle s’est investie à la Chaire UNESCO de l’IIT et à l’Institut International du Théâtre entre 2000 et 2010. Elle s’est consacrée à la recherche et à la création scénique, particulièrement au Théâtre de la Nouvelle Lune entre 1978 et 1996, dans le cadre des activités d’AUTOPOÏÉSIS, école d’art Feldenkrais®, depuis 1995 et au Réverbère Théâtre depuis 2009. > www.oguimond.com > www.ecoleautopoiesis.com >  www.centreedusoma.com

 

> Suzie Bilodeau | Adjointe à la direction générale

suzie

Formée en Gestion et techniques de scène à Saint-Hyacinthe (2014), Suzie Bilodeau a continué sa formation à temps partiel en Stratégies de production culturelle et médiatique à l’Uqàm (bachelière 2020). Elle cumule des expériences en direction de production (La liberté (Martin Bellemare, m.e.s. : Gaétan Paré), Guérillas, humour et compassion (Anna Fuerstenberg), Post Mortem (Pier-Luc Legault), Les Coleman-Millaire-Fortin-Campbell (Claudio Tolcachir, m.e.s. : Louis-Karl Tremblay), Le principe d’Archimède (Josep Maria Miro, m.e.s : Christian Fortin), Laboratoire The Rise of the BlingBling (Étienne Lepage, m.e.s. Philippe Boutin)), Espace Temps (Francis Sasseville, m.e.s Pier-Luc Legault), les 5@7 de la Licorne (productions du Théâtre Bistouri, depuis 2023), ainsi qu’en conception d’éclairages (Petits crimes contre l’humanité (Gabriel Morin, m.e.s. : David Strasbourg), Dehors Novembre (Vander, m.e.s. : Vander et Marilyn Bastien), Merci d’être venus (Gabriel Morin, m.e.s. David Strasbourg). Polyvalente, Suzie travaille aussi depuis 2015 comme adjointe à la direction générale du Réverbère Théâtre, depuis 2016 au Cégep Édouard-Montpetit, comme technicienne à la scénographie au DEC en Arts et Lettres – option théâtre, et depuis 2020 comme directrice de production de la troupe des Saltimbanques du 450 de la compagnie Théâtre Tout Terrain.

 

 

> Bernard Dubois | PhotographeDubois

Dès les débuts de sa carrière, Bernard Dubois combine les lettres à la photographie en créant des photos de travail, dossiers de presse et affiches pour des productions de théâtre; d’abord à l’Université de Montréal, puis aux Théâtre de la Nouvelle Lune, Théâtre de l’Avant-Pays, Théâtre Acte 3, Théâtre du Limonaire, École de théâtre du Cégep de Saint-Hyacinthe, AUTOPOÏÉSIS, école d’art Feldenkrais® et au Réverbère Théâtre depuis ses débuts. Au Théâtre de la Nouvelle Lune, il a collaboré au décor pour Bande de petits verrats ! (1980) et L’Ami des nègres (1981) et a combiné exposition et spectacle pour L’Échappée, initiation à la gravité à la Galerie Photogramme (1984). Au Réverbère Théâtre, il a poursuivi cette fusion théâtre/photo lors de la production de Un endroit où aller à Espace Cercle Carré (2013). Il a collaboré au laboratoire de création scénographie et sonore de Enfances présenté aux Écuries (2017). Professeur de photographie au Collège Marsan depuis longtemps, plusieurs expositions jalonnent 50 années de création de Bernard Dubois, où la nature demeure son principal sujet de méditation. Son travail a pu ainsi être vu au Centre culturel de Verdun, à la Galerie Photogramme, au Café Galerie Chez Phédimus, à la Galerie Dazibao, au Festival international de photographie à Liège en Belgique, aux 10 jours de la photographie à Laval, à la Galerie Suzanne Rémillard, à l’Espace Global Galerie, à la Galerie Entre-Cadre, au Collège Marsan de même qu’à Espace Cercle Carré. Il publie dans la revue de photo OVO et signe 21 Pauses : Montréal, un recueil photographique de la métropole, aux Éditions du Silence (1992). 

< Retour >